Biographie

Martine Thibaud naît dans les Alpes de Haute-Provence où la proximité de la nature sera déterminante, attisant le regard !
Dès treize ans, elle débute l’apprentissage de la peinture à l’huile et découvre une sensation de plénitude et d’émerveillement qui restera imprimée dans sa pratique de l’art pictural

Elle ne poursuit pas d’études supérieures, quitte le milieu scolaire à 18 ans, développe ses connaissances par des formations auprès de peintres confirmés
(acrylique, pastel sec, techniques mixtes, nu au fusain)

En 2004 elle explore une nouvelle voie, la peinture traditionnelle à l’encre (Chine-Japon), durant 14 ans, dont 4 ans d’Académie

Son travail actuel propose une vision personnelle de l’encre en techniques mixtes, du figuratif traditionnel à l’abstraction minimaliste, souvent en noir et blanc, associant pigments, feuille d’or, d’argent, selon l’inspiration                                                                           Elle crée également, en collaboration avec un laqueur, des panneaux contemporains

AUJOURD’HUI :

« Je sais que l’on porte la responsabilité de ses renoncements, mais aussi de ses succès.   J’ai fait le grand saut pour être totalement et seulement peintre.                                                 Mon parcours m’a conduite à la rencontre avec moi-même, à mes limites extrêmes                Je poursuis mon étude et avance avec humilité, en recherche perpétuelle, dans la certitude que ce qui me traverse prend sa source bien au-delà de moi                                                        Ce que j’ai vécu et continue de vivre est intimement lié à ma peinture et reflète d’incessantes transformations intérieures                                                                                         J’aime déposer sur la toile, la trace d’émotions essentielles                                                          Dire que je suis autodidacte serait inexact, disons plutôt que j’ai suivi un enseignement « hors scolarité », sans jamais renoncer, comme une quête …Ceci convient à ma nature libre et à l’idée que j’ai de l’art et de la vie : un cheminement de découvertes et de surprises, plus ou moins sombres ou lumineuses … Un immense et infini mouvement

Tout est enseignement pour qui sait Voir

Les multiples techniques que j’ai appréhendées sont de formidables outils pour Créer, une sorte de métissage sans cesse renouvelé « 

Sociétaire de la Fondation Taylor PARIS

Académie Internationale de Peinture Robert Faure

ENCRES – LAQUES – PEINTURE OCCIDENTALE – FIGURATION ET ABSTRACTION

 

Paysage Aléatoire 3-20X60-Encre sur papier marouflée sur toile